En quoi la kinésiologie peut-elle m’aider ?

En quoi la kinésiologie peut-elle m’aider ?

La kinésiologie permet de régler bien des maux naturellement, mais je ne vais pas revenir sur l’explication de ce qu’est la kinésiologie, si vous le souhaitez vous pouvez consulter la page kinésiologie .

Dans cette article je vous présente concrètement les grands maux que la kinésiologie peut aider.

Les difficultés d’apprentissage

Toutes les difficultés d’apprentissage sont pour l’essentiel issues de blocages énergétiques. Bien sûr les enfants sont concernés mais aussi les étudiants en période d’examen. La branche édu kinésiologie offre à travers la pratique de certains mouvements comme le Cross Crawl par exemple, la possibilité d’enlever certains blocages. La séance peut aussi conduire parfois à corriger certains réflexes archaïques et favoriser la mémoire, la concentration, la lecture, l’écriture… Tout est possible!

Le domaine de la santé

Depuis la simple douleur sournoise qui ne peut être cernée par la médecine allopathique en passant par les problèmes structurels récurrents comme la sciatique. La personne a parfois été consultée à plusieurs reprises, un ostéopathe, un acupuncteur, prend des antalgiques qui calment la douleur, la masquent et semblent faussement la faire disparaître. La douleur est toujours là et sera bien souvent amener à réapparaître, soit à l’identique, soit sous une forme plus intense. Lorsque l’origine du problème n’est pas structurelle, alors ce genre d’intervention peut ne pas suffire. La kinésiologie permet, dans une belle association avec ces pratiques, de favoriser la disparition de ces problèmes d’une manière durable.

Dans le cadre des maladies déclarées comme une tumeur, une maladie auto-immune, une maladie nosocomiale…, la Kinésiologie peut augmenter l’énergie vitale et agir sur les peurs liées à la maladie. Que ce soit de la simple douleur jusqu’à la maladie déclarée, c’est toujours notre corps qui cherche à communiquer avec nous. La compréhension favorise le rétablissement, une meilleure prise en charge des maux. (La Kinésiologie ne venant absolument pas se substituer aux traitements mis en place. Au contraire, c’est en complémentarité, en synergie qu’elle va s’inscrire à côté des autres techniques et de la médecine!).

Les problèmes psycho-émotionnels

  • deuil qui semble impossible à faire.
  • les dépressions
  • élimination des peurs et des phobies qui nous limitent, nous figent

Les dépendances

à l’alcoolla droguela nourriture (tous les régimes ne servent à rien s’il n’y a pas un travail de fond autour de la symbolique liée à notre alimentation), la cigarette

Les allergies

La désintoxin-homéoptahie pourra favoriser la tolérance ou l’élimination des allergies. La liste est longue depuis les métaux lourds, les différents virus, vaccins…

Médication

Suite à une médication, la kinésiologie peut aider à favoriser l’efficacité du médicament. Un médicament non assimilé, appelé alors « Stimuli adverse », est un élément perturbateur, stresseur pour le corps et ne peut donc pas diffuser son pouvoir actif correctement.
Avec une seule séance, parfois, cela peut suffire à rendre un médicament assimilable.
Dans le même registre, la kinésiologie peut être une précieuse aide pour éviter les effets secondaires d’un médicament.
Enfin, certains médicaments imposent de lourdes charges aux réserves du corps en vitamines, minéraux… Il peut être utile alors de tester quels compléments alimentaires pourra avec précision compléter une médication.

Les nœuds familiaux

Je reçois les couples, les familles qui veulent dépasser les difficultés relationnelles.
D’une personne, je me retrouve parfois à rencontrer toute une famille. Quelle joie de participer et d’assister à l’harmonie qui peut se déployer et s’étendre!

 

Odile