« L’univers spirituel » Néoumyvakine Ivan Pavlovitch

Néoumyvakine Ivan Pavlovitch

Un homme reconnu est décoré

Comment le présenter ? Quel titre mettre en premier ? « Docteur en médecine » ou « Guérisseur populaire »? Il parle de la Médecine qui rassemble, qui unie.

Néoumyvakine Ivan Pavlovitch est un des fondateurs de la médecine spatiale et complémentaire. Il a dirigé le service de médecine spatiale russe pendant plus de trente ans. Ivan Néoumyvakine est un guérisseur populaire de grande renommée, docteur en médecine, professeur, membre titulaire de l’Académie des sciences de Russie, de l’Académie Européenne des sciences naturelles, de l’Académie internationale de la charité, inventeur émérite de la Russie et lauréat du prix d’État.

En reconnaissance de ses activités de plusieurs années dans le domaine du développement des bases théoriques de la médecine populaire traditionnelle et de leur mise en pratique, Ivan Néoumyvakine a reçu un insigne d’or « Élite des spécialistes en médecine populaire », une étoile d’ambre du Maître de la médecine populaire, une prime internationale « La vie est notre profession », les décorations « Pour l’Honneur, la Valeur, la Charité et l’Édification » de l’Organisation mondiale de la santé auprès du Ministère de la santé et du développement social de la Fédération de Russie, la « Grand-croix » de première classe (le prix supérieur de l’Académie Européenne des sciences naturelles) et les décorations du IIIe niveau du Saint et Pieux Daniel, Prince de Moscou, de l’Église orthodoxe russe. Ivan Néoumyvakine est également revêtu des grades « Maître de la science et de la pratique » et « Personne de la Russie ».

"L’UNIVERS SPIRITUEL"

Texte de Néoumyvakine Ivan Pavlovitch

L’ère du Verseau a commencé

Cette ère du développement spirituel de l’humanité doit être la base du développement de chaque civilisation.Pourtant, toutes les civilisations, ayant atteint un stade de  développement, se détruisaient par elles-mêmes. C’est à cette étape que se trouve l’humanité vivant actuellement sur la planète Terre.

Le temps passe mais des questions telles que « Y a-t-il la vie sur d’autres planètes? », « Quand est-ce que l’homme a apparu? », « Qui est l’homme ? Comment doit-il vivre? Quelles sont ses objectifs? Qu’est-ce qui l’attend dans l’autre monde? » sont toujours d’actualité.

Division des médecines

Au fur et à mesure du développement de la civilisation, l’homme s’éloigne davantage des lois de la Nature et crée un milieu de vie artificiel qu’il s’agisse de l’eau, de la nourriture, de l’habillement etc.

En prétendant protéger l’homme de toutes les conditions de vie néfastes, on a décidé, au lieu d’appliquer la médecine basée sur les facteurs naturels, de diviser la médecine en plusieurs types suivants : médecine traditionnelle (classique, officielle), médecine populaire, non traditionnelle ou alternative (cybernétique, orientale, tibétaine, etc.)

En conséquence, nous ignorons le côté scientifique de la médecine,  basée sur les lois de la Nature ce qui bloque la découverte et l’assimilation de nouveaux appareils médicaux, condamne la médecine pratique à la stagnation et à la crise de son développement et rend les médecins incapables à utiliser la méthodologie de la cognition scientifique.

Vision des guérisseurs Russes

En Russie, les guérisseurs populaires, dont je fais partie malgré que je sois docteur en médecine et représentant de la médecine officielle, ont créé l’Association professionnelle russe des spécialistes en médecine traditionnelle populaire qui s’est développée à la base des traditions créées par le peuple pendant des siècles. En effet, la médecine officielle n’est pas apparue à partir du vide. Elle se base sur la médecine populaire dont témoignent les ouvrages d’Hippocrate, d’Avicenne et d’autres médecins antiques.

Ayant oublié tout cela, la médecine contemporaine s’est donnée le droit de décider du destin des gens en utilisant les méthodes et les moyens de traitement créés artificiellement.

En tant que médecin, je m’intéresse toujours à la source des maladies, à l’énergie utilisée par l’organisme humain et à son lien avec l’Univers.

Cela m’a permis de découvrir une nouvelle tendance dans la médecine qui est une réaction adéquate à l’état critique de tous les modèles et pratiques médicaux occidentaux, orientaux, populaires et scientifiques contemporains.

Il s’agit de l’approche fractale.

 

L'approche fractale

Le concept de la description fractale du monde provient du lien indissoluble entre l’homme et l’Espace. L’approche fractale constitue une des bases méthodologiques de l’interrelation entre les sciences naturelles et la médecine.

Cette médecine englobe

1) La dimension humaine et socioculturelle ;

2) L’approche holistique impliquant l’union de toutes les dimensions spirituelles et psychophysiologiques de l’homme ;

3) L’interprétation à la fois quantique et mécanique de la stabilité de l’organisme au micro- et macro niveaux de son existence (la médecine est son interprétation quantique) ;

4) L’interprétation de la maladie et de la santé comme différents états de l’organisme qui représente un système dynamique, équilibré et à plusieurs niveaux et qui possède les propriétés de la fractalité.

De plus, l’existence de cette médecine dépend du développement de l’ensemble des sciences naturelles modernes et précises.

La médecine fractale se base sur l’action électromagnétique de différentes particules sur les organes qui active toutes les capacités de réserve de l’organisme.

Pour autant, j’affirme que pour avoir une bonne santé, il faut avant tout normaliser le métabolisme acido-basique et hydro-électrolytique dans l’organisme humain. C’est dans ce contexte qu’il faut étudier la création de nouvelles méthodes de traitement et de nouveaux appareils médicaux. Pour cela, il est nécessaire d’apprendre à mesurer les signaux diagnostiques (signaux électriques) et les nouvelles connaissances sur les chemins de la réalisation de cet objectif.

Seuls les fainéants ne discutent pas des catastrophes qui ont lieu sur Terre. Tous spéculent sur ces sujets mais personne ne peut expliquer ce qui se passe avec la planète Terre, comment elle interagit avec l’Univers et quels événements il faut organiser au niveau d’état.

En effet, tout ce qui se produit sur Terre est de caractère universel.

La Terre est creuse, elle a une mince écorce et est remplie du plasma incandescent et du gaz. La Terre se casse aux points de cassures à cause des explosions et du forage des puits, pendant que l’océan se chauffe. Toutefois, il est quand-même possible de diminuer la catastrophe grâce à la nouvelle science. Il est indispensable de créer l’Institut de la physique fractale qui deviendra un centre des recherches scientifiques et du développement spirituel. La science de l’univers doit devenir une matière fondamentale dans l’éducation.

Il faut interdire toutes sortes de forage, de déforestation et d’explosions!

Il existe déjà des preuves pratiques de la nécessité de réunir la pratique scientifique et spirituelle en une vision du monde unique et intégrale. »

La Médecine avec un grand "M"

Voici un extrait d’un article d’un français qui va dans le même sens « Rencontre J.N Fabiani in Medecins mars avril 2018″ , chef de service de chirurgie cardio-vasculaire (Hôpital européen Georges Pompidou, directeur  du diplôme  d’université (Faculté de médecine Paris-Descartes):

« Le médecin ne peut plus se contenter du cercle étroit de sa salle d’attente. Il doit soigner et se former à une échelle bien plus vaste. J’ai compris cela alors que, jeune interne, je partais en mission pour Médecins sans Frontières. J’ai le souvenir d’un séjour en Haute Volta, aujourd’hui Burkina Faso, et de ma rencontre avec un marabout. Il m’a appris  ce qu’était la médecine avec un grand M: une discipline  qui ne pouvait pas tout démontrer, ni se contenter de certitudes inamovibles, mais devait prendre en compte l’homme dans son environnement ».

Lui aussi parle de la Médecine qui rassemble, qui unie.L’ère de la division s ‘achève.

Alleluia ! Alleluia ! Alleluia ! 71042